Philippe pouletty, co-fondateur et directeur général de truffle capital -easybourse

Cadres et dirigeants
Philippe  Pouletty,  Co-Fondateur et Directeur Général de Truffle Capital  -Easybourse

L'enseigne Neovacs s'avère cotée en bourse courant 2010 grâce à son fort potentiel d'évolution. Cet établissement a été fondé par Truffle Capital courant 2003 pour élaborer des médicaments pour soigner les maladies auto-immunes. De 2009 à 2010, Philippe Pouletty (https://www.easybourse.com) se trouve être l'administrateur intérimaire de Theradiag. Faisant partie du portefeuille de Truffle Capital depuis 2003, le centre de recherche expert en diagnostic se révèle entré en bourse courant 2012. Altimmune rejoint le fonds d'investissement géré par Philippe Pouletty courant 2007 et fusionne ensuite avec Pharmathène US. Inscrit au New York Stock Exchange, l'établissement se pose comme un expert dans la création d’immunopotentialisateurs destinés aux vaccins et aux substances traitant les infections.

Distinctions et missions extra-professionnelles du médecin

France Biotech comprend plus de 150 établissements spécialisés en biotechnologie et implantés sur tout le territoire français. L’association donne notamment les moyens de faciliter le dialogue entre les chercheurs et les businessmans. Le directeur général de Truffle Capital est vice-président d’Europabio entre 2005 et 2009. Le businessman peut soutenir davantage les jeunes entreprises avant-gardistes à travers ses fonctions auprès de l’association européenne des professionnels se spécialisant dans la biotechnologie. Porté par ses inventions dans l'univers de la biologie moléculaire présentées de 1986 à 1988, Philippe Pouletty a eu l'occasion de rejoindre la Stanford University Invention Hall of Fame. D'autre part, le médecin est membre de la SFI dès1982. En vue d’encourager les PME novatrices au niveau mondial, Philippe Pouletty a notamment travaillé avec le dirigeant de Microsoft entre 2005 et 2010. Ces nombreux soutiens indiquent ses actions en faveur de la recherche scientifique et de la créativité.

L’engagement de l'entrepreneur auprès de Truffle Capital

La majeure partie des compagnies soutenues par Truffle Capital se révèle fondée par l'homme d'affaires et ses conseillers. Le fonds d’investissement opère dans le monde de la biotechnologie et fonde principalement des spins off de centres de recherche universitaires internationalement connus. Soutenu par son imposante expérience dans le milieu, Philippe Pouletty assure l'organisation et l’accompagnement des différentes recherches des PME de Truffle reliées à la biologie. Au sein de Truffle Capital, Philippe Pouletty s'occupe notamment de l'analyse et de la cooptation des brevets prometteurs des sociétés accompagnées. Ces recherches sont sélectionnées en fonction de leur nature avant-gardiste.

Les initiatives du fonds de capital-risque Truffle Capital au service des compagnies innovantes

Symetis fait partie des enseignes épaulées par Truffle Capital devant être cotées en bourse en 2017. Cet établissement créé en 2004 produit et commercialise des valves aortiques transcatheter. Courant 2014, la société de capital-risque présidée par Philippe Pouletty a formé Diaccurate en collaboration avec l’Institut Pasteur. La compagnie de biotechnologie ambitionne d'élaborer une nouvelle génération de soins contre le SIDA. Afin d'améliorer l'élaboration de vaccins et d’immunostimulants, la société Abivax a entre autres assimilé les enseignes Wittycell et Splicos. En effet, Truffle Capital fait par moment fusionner plusieurs établissements de son portefeuille afin d’accélérer le développement de ses nombreux projets. Philippe Pouletty s’est entre autres démarqué grâce aux résultats de Carmat dans le rayon des cœurs artificiels. En raison des capacités d’investisseur du médecin, l'établissement se retrouve coté en bourse depuis 2010.

En plus de son travail hospitalier, le jeune interne intègre un cursus sur l'immunologie ainsi que la virologie à l’Institut Pasteur de Paris. L'interne sort major du grand cours d’immunologie générale de la promotion de 1984. Une fois son baccalauréat série C en poche, Philippe Pouletty débute des études de médecine à l’UPMC. Le futur entrepreneur a fini ses études en 1981. Philippe Pouletty a réellement pu approfondir l'immunologie au sein de l’hôpital Saint-Louis. Le futur homme d'affaires a par ailleurs acquis un soutien financier de l’INSERM pour ses études en la matière durant son séjour à Paris.